Comment va se passer un shooting avec votre enfant ?

Comment va passer une séance de prise de vue professionnelle avec votre enfant ?

Quand un client sélectionne votre enfant au cours d’un casting, il devra donner à l’agence tous les renseignements au sujet de la prise de vue.
Il dira où, quand et comment elle se passera. Il expliquera comment arriver sur les lieux, si les frais de déplacement sont pris en charge, si un repas est prévu, si l’enfant travaillera seul ou non, si vous devez apporter certains vêtements ou accessoires, etc. Cela évitera tout malentendu le jour du shooting.

Au cours du casting, vous aurez déjà fait connaissance avec le photographe et les autres responsables de la prestation, vous n’arriverez pas en terrain inconnu.

Le jour de la prise de vue, il faudra que vous arriviez à l’heure convenue. Les retards sont très mal tolérés dans les milieux de la mode de la publicité. Cela se comprend quand on sait ce que peut coûter une séance de photos.

Autrefois, les photos de mode et de publicité étaient presque toujours réalisées en studio. Aujourd’hui, elles se passent aussi en extérieur, surtout pour les photos rédactionnelles.

Ce genre de photo est destiné aux magazines de mode enfantine ou à l’illustration d’articles dans des journaux quotidiens ou professionnels qui ont pour but d’informer les lecteurs des tendances de la mode. Ces photos sont pour la plupart du temps du genre décontracté.

À l’inverse des photos de catalogues, où l’on s’attache à montrer chaque détail d’un vêtement, les photos rédactionnelles privilégient l’ambiance. On montre l’enfant en mouvement, bien dans sa peau et dans le vêtement qu’il porte.

Les responsables de ce genre de prises de vue sont les rédactrices de mode.

Il arrive, lorsque les conditions climatiques sont défavorables, que les prises de vue se passent en studio. Certains photographes ont le leur propre studio, d’autres partagent un studio à plusieurs. Il existe aussi des studios qui sont loués à l’heure ou à la journée et qui sont entièrement équipés pour fournir aux photographes et à son équipe tout ce dont ils peuvent avoir besoin, éclairage, fond coloré, assistant, etc.

Il est de règle que vous accompagniez votre enfant, ou qu’il soit accompagné par un membre de la famille responsable.

Ce sera l’occasion pour vous de côtoyer une multitude de gens différents, car il est rare que le photographe soit seul :

– Une ou deux personnes représentent l’agence de publicité ou le magazine : elles sont là pour s’assurer que l’image sera telle qu’elle a été prévue par le maquettiste (dessinateur qui a créé le projet).

– Une styliste fait office d’habilleuses, de décoratrice : c’est elle qui a recherché, loué ou emprunter les accessoires, vêtements, etc. Elle est soit indépendante, soit elle fait partie de l’agence de publicité ou du journal.

– Un assistant-photographe : ce peut être un excellent professionnel qui effectue un stage auprès du « maître ». Il règle les appareils photo, déplace les éclairages, change les CDs pour l’ambiance musicale. Parfois, il peut photographier lorsqu’il s’agit de prise de vue de moindre importance ou encore d’essai.

– Il y a souvent un stagiaire : un jeune homme ou une jeune femme qui apprend son métier tout en se rendant utile.

– Quelquefois un coiffeur est présent pour donner le coup de peigne ou replacer une mèche rebelle des cheveux de l’enfant.

Selon l’âge de votre enfant, il peut être intéressant de lui expliquer tout ça l’enfant avant les prises de vue. C’est bien qu’il sache ce qu’on va attendre de lui.

Une recommandation importante : n’intervenez jamais dans la relation que créera le photographe avec l’enfant ni dans son travail.

Contentez-vous juste d’assister au shooting !

Pour ne pas faire d’erreur quand vous contacter une agence de mannequin et mettre toutes les chances du côté de votre enfant,
suivez la vidéo disponible ci-dessous :